[GTV V6 Turbo] La Pininfarina de Mamie V.

Il nous manquait une rougne essence.
M. V. y a remédié en rentrant jeudi soir avec une nouvelle petite chose toute noire.
J’avoue que je l’ai d’abord regardée de loin avec un certain mépris pour ses lignes vieillissantes quoi qu’indéniablement pininfarinesques.
Et puis je l’ai essayée seule…

 

Je monte dans la voiture, avance le siège, ajuste les rétros en admirant le cul de la belle dans leur reflet, j’enfonce les pédales une à une pour les sentir un peu (qu’elles sont dures ! ) et je tourne la clef dans le neiman.

Braoum.

J’enfonce la pédale d’embrayage, passe la première et relève le pied en enfonçant instinctivement l’accélérateur.
Braoum + coup de pied au cul.

Le temps de rejoindre l’autoroute, j’apprends à doser l’embrayage et l’accélérateur ô combien sensible.

Il y a du monde, c’est dense, je suis M. V. qui ouvre la voie avec son propre V6.
Arrivés au péage, comme j’ai gardé son pass LiberT, je serre à gauche tandis qu’il va payer en CB.
Devant moi : personne.
Je suis en plaque belge, le certif’ d’achat n’est pas à mon nom.
C’est bête la vie. :L

 

 

… 😛

 

 

Braouuuuuuuuuuuuuuuuuuum ! ! ! ! ! !